les pouvoirs d'auguste

L'empereur va habilement exploiter les dimensions symbolique et religieuse de ce succès, lui permettant d'asseoir définitivement la légitimité de sa position de maître du monde romain. Il se retrouve lésé puisqu'il perd l'Hispanie et la Gaule narbonnaise[108]. Ce dernier ne plie pas et maintient sa ligne politique et la pression fiscale ce qui pousse la population à l'émeute. Lire la suite, C'est la « transformation en dieu ». Cette tradition populaire est une survivance du calendrier julien, qui a été réformé en 1582 sur ordre du pape Grégoire XIII pour donn […] doc.8 : 4) Entoure en Bleu l'empereur. Il fonde la garde prétorienne, destinée à le protéger dans Rome, ainsi que toute une gamme de corps spéciaux dédiés à la gestion de la ville de Rome, tels les services de polices et de pompiers. Pour pallier ce problème, le 26 juin 23 av. Il est aussi sujet à la frilosité et à des fièvres intestinales. Mais en même temps, Octavien ne peut relâcher son autorité et son emprise sur le pouvoir sans prendre le risque de déclencher une nouvelle guerre civile entre les généraux romains. Ce point de vue est repris par Klaus Bringmann en 2007, qui défend dans sa biographie d'Auguste un jugement globalement positif sur son règne. Octavien tombe malade peu après son arrivée à Dyrrachium, sur la côte adriatique, et laisse le commandement à Marc Antoine qui établit un camp de base à Amphipolis[102]. Octavien parvient à conclure un accord avec Marc Antoine lors d'une rencontre à Tarente au printemps -37. Pline l'Ancien, dans sa description d'Auguste, attribue ce fait non à une quelconque fascination exercée sur les autres, mais à un complexe dû à une particularité oculaire, « des yeux glauques », qu'il ne voulait pas qu'on puisse remarquer. Élargissez votre recherche dans Universalis. Sa famille lui conseille la prudence, de peur de représailles des assassins de César[29], alors que ses amis qui l'ont accompagné à Apollonia, Agrippa et Rufus, sont favorables à une intervention directe en Italie avec l'appui des légions de Macédoine. Selon l’usag… En l'honneur de son épouse Livie, Auguste fait construire, entre 15 et 7 av. Mais c'est bien à partir de son règne que le Palatin devient la colline de l'empereur, ouvrant la voie aux constructions de plus en plus grandioses de ses successeurs, notamment Tibère, Caligula, Domitien et les Sévères. 3. l'ascension au pouvoir d'Auguste. J.-C. au 19 août 14 apr. À son retour en Italie en -59 ou -58 afin de se présenter au consulat, Caius Octavius meurt soudainement à Nola[16]. 1. Mais ses actions desservent son image auprès du peuple et le mépris affiché face aux Républicains vaincus vient consolider un peu plus une réputation de « jeune arriviste cynique et ambitieux »[107]. Il faut plusieurs années à Auguste pour développer un modèle de gouvernement dans lequel l'État républicain est gouverné par lui seul. Les récompenses promises pour l'arrestation des proscrits incitent les Romains à participer activement à leur recherche[93]. — Pline l'Ancien, Histoire naturelle, livre II, XXIII, 4. J.-C.) puis de P. Lentulus et Cn. À l'automne -45, César envoie Octave, accompagné d'Agrippa, Mécène et Rufus à Apollonia d'Illyrie, une grande et influente ville grecque selon Cicéron, non loin des légions rassemblées en Macédoine qui se préparent peut-être à une grande expédition contre les Parthes et les Daces[25]. Il semble donc que cette donnée ait été détournée pour contribuer au mythe[282]. Sous-estimant la popularité d'Octavien auprès du peuple et de l'armée, il quitte Rome pour Brundisium le 9 octobre[59] afin de rallier les légions qui reviennent de Macédoine. Au début de l'année 42 av. Les triumvirs ne souhaitant pas retarder davantage le lancement des opérations, ils abandonnent pour l'instant leurs objectifs concernant Pompée, conscients néanmoins de la menace qu'il représente[102]. Par ces mots, Auguste livre son point de vue sur la vie humaine qu'il tourne en dérision. Decimus Brutus refuse finalement de céder la Gaule cisalpine à Marc Antoine et s'enferme avec ses troupes dans Modène (Mutina)[72] vers la mi-décembre, espérant être soutenu par les forces d'Octavien[66]. Il y remédie au moyen de sangles et d'éclisses. Par ce décret, les triumvirs cherchent en partie à s'enrichir grâce à la confiscation des biens des proscrits afin de verser les soldes aux troupes pour s'assurer leur loyauté dans le conflit qui se prépare contre les assassins de César, Marcus Junius Brutus et Caius Cassius Longinus[95],[96]. Auguste adopte par ailleurs quatre enfants : Profil de Clodia Pulchra, Promptuarii Iconum Insigniorum. D'autres ouvrages comme l'Épitomé de Caesaribus, faussement attribué à Aurelius Victor, affirment que l'on baissait les yeux devant l'empereur, comme s'il émanait de lui une puissance divine. Plus de dix-huit villes romaines sont touchées par les réaffectations de terres avec un grand nombre d'habitants qui sont expulsés[112]. Le 14 avril, il parvient à intercepter Pansa à hauteur de Forum Gallorum, localité située sur la via Aemilia, entre Modène et Bologne[76]. J.-C., son genius est joint au culte des Lares des carrefours dans Rome, qui prennent le nom de « Lares Augustaux »[294]. Quels pouvoirs permettent à l’empereur de diriger l’Empire romain? La même année, Tibère reçoit les pouvoirs d'un tribun et d'un proconsul ainsi que les marques de respect des diplomates étrangers. Auguste obtient le droit d'utiliser la couronne civique en chêne (corona civica) comme ornement au-dessus de la porte de sa maison et les lauriers comme symbole[137],[199]. La victoire de Marc Antoine sur Cassius ne suffit pas à débloquer la situation. Tout en conservant les institutions de la République romaine, Auguste disposa en fait de tous les pouvoirs et fonda un nouveau régime appelé le Principat ou l’Empire. Dès le début de sa carrière politique en 44 av. Octavien dissimule ainsi sa prise de pouvoir en une restauration du régime républicain[189]. Le 12 mai 20 av. Testament d’Auguste (empereur de 27 avant J.-C. à 14) : Un an avant sa mort, Auguste a fait écrire son testament et le récit de ses actions sur des tables de bronze placées devant son mausolée. Si Auguste se tourne plutôt vers Agrippa à cet instant, c'est certainement parce qu'il considère que Marcellus est encore trop jeune et inexpérimenté. Peut-être persuadé d'être sur le point de mourir, Auguste aurait renoncé à mettre en place une succession dynastique et aurait jugé plus raisonnable de transmettre sa fortune et sa clientèle à Agrippa, un pouvoir considérable, tandis qu'il remettrait ses pouvoirs de prince au Sénat et au peuple[224]. Testament d’Auguste (empereur de 27 avant J.-C. à 14) : Un an avant sa mort, Auguste a fait écrire son testament et le récit de ses actions sur des tables de bronze placées devant son mausolée. Seules les décisions du 28 novembre au sujet des gouvernements de provinces et la loi agraire du 2 juin sont annulées[73]. J.-C.), Ouvrages sur les personnalités contemporaines, IMPERATOR•CAESAR•DIVI•FILIVS•AVGVSTVS, PONTIFEX•MAXIMVS, TRIBVNICIAE•POTESTATE•XXXVII, IMPERATOR•XXI, CONSVL•XIII, PATER•PATRIAE, « Il songea donc à établir le gouvernement le plus capable de plaire qui fût possible sans choquer ses intérêts, et il en fit un aristocratique par rapport au civil et monarchique par rapport au militaire, « Auguste sut fonder un régime original qui lui survécut et qui perdura dans sa forme institutionnelle pendant plusieurs siècles, Il n'est pas assuré qu'Octave ait pris le surnom d'. Profil de Lucius Antonius sur une pièce de monnaie émise à Éphèse. Lire la suite, Les chevaliers romains constituent un sujet d'étude qui a été entièrement renouvelé dans les années 1970, notamment par deux personnalités, Hans-Georg Pflaum et Claude Nicolet. Marc Antoine prend rapidement des mesures pour éloigner Brutus et Cassius qui sont nommés gouverneur de Crète et Cyrénaïque. Auguste, qui ne souhaite pas suivre l'exemple de son père adoptif Jules César, refuse néanmoins le titre de dictateur, même s'il doit ne le porter que de façon temporaire, mais accepte de prendre en charge le ravitaillement de Rome[235]. C'est Marc Antoine qui prend l'initiative de lancer l'attaque contre les troupes de Brutus et Cassius, Octavien ayant du mal à se rétablir[102]. À Rome, le Sénat réagit en déclarant Lépide ennemi public fin juin et en confiant le commandement de la guerre contre les Césariens à Octavien[84]. Durant son absence, l'éducation d'Octave est confiée à l'édile Caius Toranius[15]. J.-C., accompagné de Marcellus, de Tibère et de six légions[214]. 5 Octavien se sert alors du Sénat pour se faire investir légalement de nouveaux pouvoirs puis du peuple pour ratifier les décisions prises par le Sénat[191]. Statut d'Auguste (marbre, Ier s.ap.n.e.) J.-C. Issu d'une ancienne et riche famille de rang équestre appartenant à la gens plébéienne des Octavii, éduqué à Rome selon les coutumes de l'aristocratie républicaine, il devient, à 19 ans, en 44 av. Durant l'été 32 av. J.-C., ressuscitant ainsi une ancienne institution tombée en désuétude[213]. Lorsqu’Octavien devient consul le 1er janvier 33 av. En effet, bien que Marc Antoine soit parvenu à défaire les troupes de Cassius, Octavien est repoussé par Brutus. Auguste a laissé l'image d'un grand administrateur, d'un grand bâtisseur, mais surtout d'un restaurateur de la paix, de la prospérité et des traditions. 3  • Octave, fils adoptif de Jules César selon le testament laissé par le consul assassiné en 44 av. C'est dans cette optique qu'il restitue ses pouvoirs au peuple, qui se réunit en comices, en 28 av. J.-C. - 9 ap. Terme issu de la traduction officielle de l'éditeur ou de la VF de l'animé, il ne faut pas le modifier! Contre toute attente, Auguste parvient à se rétablir d'une hépatite virale, grâce en partie à son médecin personnel Antonius Musa qui est récompensé pour ses loyaux services[225]. Peu à peu, Auguste est associée à une divinité d'origine orientale, Roma. Les liens entre Octave Auguste et le Sénat. Tibère est donc présent aux côtés de Livie au chevet du lit de mort d'Auguste et est officiellement désigné comme héritier à cet instant[281]. En outre, Auguste est aussi consul (il le restera sans interruption jusqu'en 23, année où le régime subit d'importantes modifications). Pansa, à la tête de quatre légions supplémentaires, suit de quelques jours la première armée. En retour, Octavien s’engage à envoyer 20 000 légionnaires pour la campagne de Marc Antoine en Parthie[138]. Ces derniers, qui ont rejoint le collège des prêtres à un âge précoce, apparaissent devant le peuple lors des spectacles sous un meilleur jour et ont été présentés à l'armée en Gaule[277],[278]. Les opérations comprennent une intervention combinée des forces terrestres et navales. Néanmoins, les deux consuls sont tués lors des combats, Hirtius lors de la bataille de Modène le 21 avril, et Pansa à Bologne le 23 avril à la suite des blessures reçues lors de la bataille de Forum Gallorum. Cette notion, étrangère en elle-même aux conceptions religieuses des Romains, était cependant connue par des précédents « historiques » (disparition de Romulus lors d'une séance du Sénat et sa transformation en être divin) et philosophiques (les stoïciens, les platoniciens et les pythago […] D’après Dion Cassius, Histoire romaine, Ier-IIe siècle après J.- C. L'empereur possède également les titres suivants : auguste, qui signifie « élu des dieux », et princeps, ou prince, qui équivaut aux termes « premier » ou « meilleur ». Auguste remporte ainsi sa principale victoire diplomatique, sans qu'aucun combat ne soit livré. Les navires d'Octavien rescapés sont de nouveau défaits lors d'une nouvelle bataille navale près des côtes siciliennes puis anéantis par une tempête. Devant ce refus, Octavien n'a pas d'autre choix que de vendre ses propriétés et de faire appel à ses proches pour le soutenir financièrement. Ils restèrent en conférence du matin au soir pendant deux jours ». Il inaugure une tradition selon laquelle la représentation et ses références servent la propagande impériale[292]. Cependant, les pouvoirs officiels d'Auguste sont exceptionnels car il s'attribue le droit de les cumuler, et ils sont donnés pour des durées très longues, parfois à vie. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], « Auguste donc succomba à la maladie et Livie fut soupçonnée d'être l'auteur de sa mort, parce qu'il était allé en secret voir Agrippa [Postumus] dans son île et semblait tout disposé à une réconciliation. En septembre, César modifie secrètement son testament pour faire d'Octave son fils adoptif et son principal héritier et le confie en décembre aux Vestales[a 10],[27],[24]. Swift exalte ainsi les vertus du républicanisme afin de mettre en valeur les qualités de la monarchie constitutionnelle de la Grande-Bretagne de son époque[m 4]. La première bataille se déroule près de Philippes en Macédoine le 3 octobre -42. Les triumvirs tentent de négocier des accords avec lui afin de gagner son soutien et celui des 250 navires qu'il commande[123]. Il ne rencontre quasiment aucune résistance, le Sénat ne parvenant pas à défendre correctement la ville malgré l'arrivée de légions d'Afrique[84]. Le Sénat et Pompée fuient en Grèce alors que César ne commande que sa treizième légion. J.-C. Il est alors officiellement adopté par Auguste, à la condition qu'en retour, il adopte lui-même son neveu Germanicus[279]. Les annalistes de l'Antiquité tardive et du Moyen Âge essaient de faire coïncider la période de paix qu'a connue l'Empire et qui débute avec le règne d'Auguste, baptisée Pax romana, avec la christianisation progressive du monde méditerranéen qui a commencé à la même époque puisque Jésus est né durant le règne d'Auguste. Il joint donc au pouvoir consulaire (purement civil depuis Sylla) un imperium militaire, qu'il garde en permanence. Laissant Lépide comme préfet de Rome et Marc Antoine gouverneur du reste de l'Italie avec le titre de tribun, César atteint l'Hispanie à marche forcée en seulement 27 jours, rejoignant deux de ses légions de Gaule et se débarrassant des lieutenants de Pompée qui tentent de lui barrer la route. Auguste ne conserve que l'apparence du partage des pouvoirs en oeuvre à l'époque républicaine. On en a retrouvé la copie en Asie mineure. Après son règne, les grands travaux d'urbanisme devinrent l'apanage de la famille impériale. Le Sénat conserve le contrôle de régions stratégiquement importantes, comme l'Afrique du Nord qui approvisionne Rome en blé, ou la Macédoine et l'Illyrie où stationnent plusieurs légions[211]. ». J.-C., Octavien, qui conserve Agrippa pour collègue deux années de suite, se lance dans l'épuration du Sénat. Lire la suite. Pour consolider les nouveaux accords, Octavien donne sa sœur Octavia Minor comme épouse à Marc Antoine vers la fin de 40 av. Peu après, le 1er septembre 22 av. À sa mort le 19 août 14 apr. La dédicace, c’est-à-dire la cérémonie de consécration solennelle aux dieux qui marque le début du fonctionnement de l'édifice, n'aura lieu que plus tard, en 9 av. Lire la suite, Marcus Vipsanius Agrippa fait partie de ces hommes peu nombreux qui ont vu la chance passer à leur portée, et qui ont su la saisir. Les dispositions prises alors semblent indiquer une préférence pour Agrippa. Lucius et Fulvie prennent un pari risqué en s'opposant politiquement et militairement à Octavien étant donné que le salaire que reçoivent les soldats dépend des triumvirs[112]. La superficie de l'Empire augmente de façon importante avec les annexions progressives de l'Égypte, de la Dalmatie, de la Pannonie, du Norique et de la Rhétie et les dernières conquêtes en Afrique, en Germanie et en Hispanie. Mais le processus s'avère un échec financier pour les triumvirs qui ne parviennent pas à tirer suffisamment d'argent de la vente des biens des proscrits, dont personne ne veut se porter acquéreur, et les caisses restent vides[96]. L'objectif est de sécuriser durablement la côte où se trouvent quelques colonies romaines afin de les protéger des incursions de tribus dalmates. Le jour de l'inhumation dans le mausolée du Champ de Mars, tous les commerces et centres d'affaires de Rome, privés comme publics, ferment leurs portes[281]. Son index droit est ankylosé. Pour que le peuple soit heureux, il ordonne des distributions de pain et organise des jeux à Rome. Le 10 novembre, il revient à Rome à la tête de 3 000 vétérans qu'il installe autour du temple des Dioscures, sur le Forum Romain[38]. La déroute des troupes d'Octavien et les doutes qui planent sur le comportement de ce dernier durant les combats, certains l'accusant d'avoir fui dans les marais, servent à Marc Antoine d'arguments pour minimiser les compétences militaires d'Octavien[105]. À partir de -46, César apparaît en public avec Octave à ses côtés, alors qu'il se rend au théâtre ou à des banquets. Selon certaines sources, qui exagèrent peut-être les faits dans un but de propagande contre Octavien[120], le 15 mars, jour anniversaire de l'assassinat de César, Octavien fait exécuter 300 sénateurs et chevaliers romains de Pérouse (dont des parents de Properce) pour avoir soutenu Lucius Antonius[122],[a 16]. Les pouvoirs d’Auguste. Le rétablissement d'Auguste rend caduques les dispositions précédentes mais les tensions autour de la question de la succession demeurent très vives, surtout dans son entourage proche[225],[226],[227]. Lépide se soumet à Octavien, ce qui lui vaut d’être exclu du triumvirat. Octavien réclame alors que lui soit remise la fortune de César qui selon la loi lui appartient, soit les 700 000 sesterces qui ont été mises de côté pour financer l'expédition en Parthie et que Marc Antoine s'est appropriées. Finalement, c'est Marcellus qui est écarté, produisant chez lui et son épouse Julie un certain ressentiment[225]. Les troupes romaines poursuivent alors jusqu'à Siscia qui est assiégée sur terre et par le fleuve avec la flotte de Ménas. Après la victoire sur les Césaricides à Philippes, lors d'une entrevue tenue secrète, les triumvirs procèdent à un nouveau partage du territoire romain[107]. Elle lui donne une fille née en 69 av. Après une nouvelle défaite devant Alexandrie le 1er août 30 av. © 2020 Encyclopædia Universalis France.Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés. J.-C., l'état de santé d'Auguste s'aggrave, au point qu'il décide de remettre officiellement son sceau à Agrippa en présence de magistrats et des principaux sénateurs et chevaliers[220]. En fait, Octavien ne respecte pas son engagement et n’envoie que le dixième des troupes promises, ce que Marc Antoine interprète comme une provocation intentionnelle et préméditée[138]. À cette occasion, il les fait nommer consuls pour les années 1 et 4 apr. [...] Suivant l'opinion générale, cet astre annonça que l'âme de César avait été reçue au nombre des divinités éternelles ; c'est à ce titre qu'une comète fut ajoutée à sa statue, que peu de temps après nous consacrâmes dans le forum. Auguste meurt le 19 août 14 apr. Ce « principat consulaire », qui semble sauvegarder la légalité républicaine, coïncide en réalité avec une période autoritaire du régime. » ». J.-C. alors qu'il se trouve à Nola, ville natale de son père. J.-C. se révèlent décisives pour l'avenir d'Octave. Même si Auguste a refusé d'être divinisé de son vivant, un véritable culte lui était voué, surtout en Orient, durant son règne et on rendait hommage à son genius et à son numen[293]. Octave se trouvait au milieu parce qu'il était consul. Aussi, quand les autres captifs [...] parurent enchaînés, ils saluèrent respectueusement Antoine du nom d'imperator, et accablèrent Auguste des plus méprisantes railleries. J.-C.)  » est également traité dans : Le bimillénaire de la mort d’Auguste (63 av. J.-C., Marc Antoine et Cléopâtre se suicident. Afin d'assurer un bon essor à sa carrière politique, il épouse en secondes noces Atia Balba Caesonia, fille de Marcus Atius Balbus et nièce de Jules César, membre d'une famille romaine influente[8]. J.-C.[a 1],[1],[2]. Lucius Antonius et son armée sont épargnés, notamment grâce à sa parenté avec Marc Antoine et grâce à la solidarité entre les soldats des deux camps[120]. J.-C.[251]. Mais il est couvé par ses médecins[289]. J.-C., un certain Castricius fournit des informations à Auguste au sujet d'une conspiration menée par Fannius Caepio et dirigée contre lui[241]. Ayant renoncé au consulat et à l'imperium associé, Auguste perd le pouvoir de convoquer le Sénat et le peuple[231]. Ces nouvelles prérogatives lui sont accordées après avis du Sénat et vote des comices, dans le respect des traditions républicaines[234]. Face à la pression populaire, les triumvirs n'ont d'autre choix que de traiter avec Pompée. La flotte d'Octavien est détruite et ce dernier est menacé d'encerclement sur l'île[142].

S'ennuyer Traduction Espagnol, But Conforama Confinement, Musée Maurice Denis Horaires, Red Beach Crète, Piste Cyclable Esch Luxembourg, Quartier Les Plus Sensible De France 2020, Livre Analyse Comportementale Pdf, Croisière Départ Bretagne, Mon Patron Ortho, Château De Vianden Parking,

Tags: No tags
0

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *